PAGE 5 SUR 7



La base de l’Islam, c’est « La ilaha illallah », c’est-à-dire n’adorer qu’Allah Seul et sans associé et mécroire à tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, ceci est la bases de toutes les croyances.


D’où provient leur falsification lorsqu’ils affirment que la foi ne se prend que des versions rapportées par plusieurs personnes alors que précédemment ;
il a été dit que le Prophète n’envoyait qu’un seul compagnon parmi plusieurs pour la Da’wa [et de ce fait le Hadith est Ahad].


Donc leur falsification contredit le chemin des Salaf Salih à l’époque même du Prophète , après son époque et celles qui suivent…


Les gens qui ont divisé leur religion en sectes et en partis sont d’accord avec nous pour suivre le Coran et la Sounnah mais ils diffèrent lorsqu’il s’agit du chemin des Salaf Salih que l’on suit, car c’est d’après leur interprétation (c’est-à-dire celle des Salaf Salih) que l’on doit comprendre les deux précédentes bases : Le Coran et la Sounnah.


Traduction relative et approchée :

« Ceci est la différence entre toi et moi ».



Exemples d’une secte récente :


Elle est survenue, il y a prés d’un siècle, ce sont les Qadyaniyin qui témoignent avec nous de tous ce dont on témoigne : La foi aux anges, les cinq piliers de l’Islam, ils donnent l’aumône jeûnent, vont au pèlerinage.


Le point sur lequel ils divergent de nous c’est qu’ils affirment qu’il existe des prophètes après Mouhammad  alors que nous, nous croyons au verset d’Allah où Il dit :

Traduction relative et approchée :



« Mais c’est le Messager d’Allah et le dernier des Prophètes » S33 V40



Le Prophète  a dit à ‘Ali lorsqu’il fut désigné Khalifa :


« Tu es à mes yeux à la même place que Haroun et Moussa mais saches qu’il n’y a pas d’autre Prophète après moi ».


Comment se fait-il qu’ils s’accordent avec nous dans tout ce qui a attrait aux conditions de la foi, de l’Islam…mais qu’ils croient qu’il existe des prophètes après Mouhammad  ?


Ainsi, ils croient qu’une personne est venue de l’inde, d’une région qui se nomme « Qadiyan », il y a prés de 60 ans et qui s’appelle Mirzah Ghoulam Ahmad al Qadiyani.


Comment se fait-il qu’ils croient à ce soi-disant Prophète alors qu’ils ne dénigrent ni le verset d'Allah qui dit :


« Mais c’est le Messager d’Allah et le dernier des Prophètes », ni le Hadith de ‘Ali ?


Voici leur interprétation du verset : « Mais c’est le Messager d’Allah et le dernier des
Prophètes » : Ils affirment que l’interprétation de la parole « … le dernier des Prophètes » signifie qu’il est la beauté de tous les prophètes, comme la bague est la beauté du doigt, le Prophète est labeauté des prophètes !


Ensuite, si tu leur présente le Hadith de ‘Ali, ils l’interprètent de la manière qui suit : Au lieu de « … mais saches qu’il n’y a pas d’autre Prophète après moi »,


ils affirment : « … mais saches qu’il n’y a pas d’autre Prophète avec moi » !



L’axe principal de cet exposé :


La chose la plus importante qui ressort de cet exposé, est que la Da’wa si elle est restreinte à ces deux bases (le Coran et la Sounnah) cela ne suffit pas, car toutes les sectes (ou partis) prétendent suivre le Coran et la Sounnah. Cette inattention (ou insouciance) est dû au fait qu’il n’y a pas de personne qui transmette la Sounnah à tous les Musulmans..



Suite...
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog